Lutte anti-fraude au crédit : 4 raisons de passer à l’IA

Article
26/1/22
par Vinicius Malta

Pour lutter contre la fraude au crédit résiduelle avec un maximum de ROI et un minimum d’efforts, de nombreuses entreprises complètent leurs dispositifs existants par des solutions à base d’intelligence artificielle (IA) et de Machine Learning (ML). D’après un rapport publié par l’Association of Certified Fraud Examiners (ACFE) en 2019*, les deux tiers des établissements de crédit devraient adopter ces innovations dans les mois et les années à venir. Voici quatre raisons pour lesquelles vous avez tout intérêt à faire de même.

Raison n°1 - Rester dans la course face à des fraudeurs ultra “tech-savvy”

Chaque entreprise adopte les grandes évolutions technologiques à son propre rythme, selon ses contraintes, sa culture et ses priorités. La fraude, elle, n’a qu’un seul rythme d’innovation : ultra-rapide. Boostées par les technologies de pointe, les tactiques des fraudeurs sont de plus en plus compliquées, subtiles et agiles… donc de plus en plus difficiles à détecter. Les établissements de crédit doivent absolument investir dans des dispositifs à la hauteur de leurs adversaires et prendre le virage de l’IA et du ML s’ils ne veulent pas se retrouver hors jeu.  

Raison n°2 - Les bénéfices de l’effet dissuasif

Les fraudeurs sont des experts du ROI. Ils ont tendance à se diriger vers les systèmes les plus vulnérables, ceux qui demandent le moins d’efforts possibles. Or, dans le milieu du crime organisé, les nouvelles vont vite. Une fois connue, la faille est exploitée rapidement et massivement. Le maillon faible devient alors un véritable attrape-fraude qui récupère les plus mauvais dossiers, avec le coût financier et réputationnel que cela implique. Si vos concurrents passent à l’IA et colmatent leurs propres brèches, c’est vous qui devenez la cible de choix. À l’inverse, en adoptant une IA anti-fraude efficace, vous développez rapidement une réputation de cible difficile, dont les fraudeurs se détournent naturellement. CQFD.  

Raison n°3 - anticiper des réglementations de plus en plus exigeantes  

Tout comme le Groupe d’action financière (GAFI) a décidé il y a peu de passer à la loupe les moyens et les processus de KYC des banques françaises en matière de lutte contre la fraude, l’UE va forcément en venir à légiférer sur les moyens à mettre en place pour lutter contre la fraude et en particulier la lutte conte le terrorisme.

S’il y a exigence de moyens et de résultat, ces moyens passeront sûrement par des dispositifs d’IA. Les entreprises qui auront pris les devants en adoptant dès maintenant ces outils et en se familiarisant avec la culture et les process qui leurs sont associés, seront les mieux placées pour intégrer en douceur ces nouvelles réglementations et s’y conformer. Mieux : on peut penser qu’il s’agira pour elle d’un avantage en termes de réputation.  

Raison n°4 - ouvrir de nouvelles opportunités pour l’ensemble de l’entreprise

Dernières raison, et non des moindres : le ROI obtenu grâce à l’IA dans la lutte anti-fraude peut inciter d’autres services à adopter l’IA et la transformation digitale sur des sujets plus étroitement liés au core-business (scoring, placement produit, tunnels de vente, réduction du churn). 

Et toute l’entreprise peut capitaliser sur les bases posées par l’adoption de l’IA dans la lutte contre la fraude, en exploitant les données et les processus issus sur ce chantier pionnier. Pas besoin de tout réinventer : le sillon est pré-tracé.  

Optimisation des processus, gain de performance, meilleurs résultats, avantage compétitif. C’est toute l’activité de votre entreprise qui peut gagner à adopter des outils à base d’IA experte tels que Bleckwen Credit Fraud Services pour lutter contre la fraude. D’autres n’ont pas attendu. C’est le moment ou jamais de vous lancer.  

Références :


Vous souhaitez en savoir plus ?

Image for the blog post
Vinicius Malta

Statistiques sur la fraude dans le secteur du crédit aux particuliers

Le secteur du prêt a du mal à suivre l'évolution du risque commercial et du paysage réglementaire.

Lire l'article
Image for the blog post
Vinicius

Tendances de la fraude dans le secteur du retail

Dans le monde entier, le crédit connaît un essor sans précédent, alimenté par les faibles taux d'intérêt et par le changement des habitudes.

Lire l'article
Image for the blog post
Vinicius Malta

Statistiques sur la fraude dans le financement automobile

Dans notre nouvelle infographie, nous explorons les risques et la fraude dans le secteur automobile qui se développent de manière alarmante à l'échelle mondiale.

Lire l'article

Commencez avec

Bleckwen


DEMANDEZ UNE DÉMO
  • Résultats prouvés et économies garanties contre la fraude

  • Sur-mesure pour votre entreprise

  • Intégration facile et mise en œuvre rapide