Le panorama des fraudes et des risques pour les établissements de financement

article
14/9/22
par Vinicius Malta

Les nouvelles formes de travail, l'incertitude persistante de l'économie mondiale et l'augmentation du coût de la vie apportent indubitablement de nombreuses opportunités pour les fraudeurs. Les spécialistes du domaine financier soulignent que les personnes confrontées à des difficultés financières sont davantage tentées de commettre des fraudes pour gagner un revenu supplémentaire en ces temps difficiles.        

Nous examinons les types de fraude auxquels sont actuellement confrontés les établissements de crédit et leurs difficultés à trouver des solutions pour une meilleure gestion de la fraude.      

Tout comme l'année dernière, les services financiers restent l'un des secteurs les plus touchés par les fraudeurs. Aux Etats-Unis, l'une des grandes difficultés pour les entreprises est d'étiqueter la fraude et les risques car chaque entreprise a les siens.  

La situation n'est pas différente en Europe. Comme les cas de fraude explosent, les organisations n'ont pas la possibilité de comparer le niveau de risque de leur entreprise.  

Les menaces en forte croissance

La crise sanitaire, en encourageant les gens à limiter les contacts physiques, a stimulé la transformation numérique. La numérisation n'ayant fait que s'accentuer, il est essentiel de faire face aux nouveaux risques qu'elle génère, sans négliger les risques traditionnels et les canaux physiques.

Avec le développement des technologies digitales, les crises sanitaires ont donné des ailes aux faux courtiers. L'ASF a identifié des fraudes pour un montant total d'environ 43€ millions entre 2018 et 2020.

Un autre type de fraude qui s'est développé est l'usurpation d'identité, qui est toujours une menace importante. Le nombre de cas signalés ayant augmenté de 22% au Royaume-Uni (source : Cifas, 2021). Si la fraude à l'identité touche principalement le secteur bancaire, les secteurs du commerce en ligne et du financement sont également de plus en plus touchés.

Parmi ces tendances, le développement de la fraude au crédit d'entreprise est le plus récent. Elle concerne tous les produits éligibles au crédit commercial (véhicules, équipements industriels, et informatiques). En France, Tracfin (Traitement du renseignement et action contre les circuits financiers clandestins) considère la fraude aux dispositifs d'urgence, par exemple : chômage partiel, fonds de solidarité, prêts accordés par l'État, comme des sources d'atteinte aux finances publiques.

En outre, la fraude peut représenter un risque de réputation pour les organisations financières, car ces infractions peuvent être liées au blanchiment d'argent relatif à des transactions criminelles.

Améliorer vos performances pour obtenir plus de valeur dans un environnement où la concurrence est toujours plus forte

La recherche d'une solution de gestion de la fraude compatible avec les systèmes traditionnels et limitant les coûts de production est l'un des plus grands défis des organisations. Savoir quel outil correspond aux processus internes est un casse-tête pour les gestionnaires de risques et de fraudes.      

Le coût de la fraude représente, en moyenne, 1,5% du produit net bancaire. Dans cette optique, les établissements de crédit renforcent leurs mesures anti-fraude. L'intelligence artificielle est une piste prometteuse pour augmenter la rentabilité et réduire les tentatives de fraude.    

Chez Bleckwen, de grands établissements de financement, par exemple, Carrefour Banque & Assurance ou encore la DIAC, filiale française de Mobilize Financial Services, ont ajouté Bleckwen à leur panoplie de lutte contre la fraude.  

Le coût de la fraude a été réduit de plus de 80% en moins de 3 mois d'utilisation de la solution de scoring.

De plus, l'amélioration des techniques de lutte contre la fraude contribue à la lutte contre le financement du terrorisme, comme le souligne le GAFI (Groupe d'action financière).    

Bleckwen a contribué à une expérience plus fluide pour le client final, le traitement des demandes de crédit est géré de manière plus rapide et plus efficace.  


Références :  

Vous souhaitez en savoir plus ?

Image for the blog post
par Vinicius Malta

Les outils de vérification d'identité pour lutter contre la fraude

La numérisation de l'expérience client est un défi majeur pour les organisations financières.

Lire l'article
Image for the blog post
par Vinicius Malta

Les outils anti-fraude

La fraude liée aux prêts numériques, ainsi que le coût et la complexité de sa gestion, montent en flèche et sont 10 fois plus élevés sur les canaux en ligne que hors ligne !

Lire l'article
Image for the blog post
par Vinicius Malta

Statistiques sur la fraude dans le secteur du crédit aux particuliers

Le secteur du prêt a du mal à suivre l'évolution du risque commercial et du paysage réglementaire.

Lire l'article

Commencez avec

Bleckwen


DEMANDEZ UNE DÉMO
  • Résultats prouvés et économies garanties contre la fraude

  • Sur-mesure pour votre entreprise

  • Intégration facile et mise en œuvre rapide